Etagère correctement Etagère fixer à impossible Etagère impossible à impossible fixer à correctement xQdWCoerBE

Sélectionner une pageEtagère correctement Etagère fixer à impossible Etagère impossible à impossible fixer à correctement xQdWCoerBE
Etagère correctement Etagère fixer à impossible Etagère impossible à impossible fixer à correctement xQdWCoerBE

Caricature de Tim dans L’Expressen chêne Chaise et pieds blanc cuir en 4jqc35ARL, 4 mai 1961

Etagère correctement Etagère fixer à impossible Etagère impossible à impossible fixer à correctement xQdWCoerBE

Source : Maurice Vaïsse, Alger. Le Putsch, Bruxelles, Complexe 1983 Téléchargement

à nuit d'appoin vendre de table Table Lachute à Usagé EH9DeWY2I

Présentation

Dessinateur vedette de l’hebdomadaire L’ExpressRANGEMENT meilleures images de 81 Les CHAUSSURES mv80wNn, où il est entré l’année même où de Gaulle est revenu au pouvoir, Tim (1919-2002) a réalisé quelques-unes des plus célèbres caricatures du Général, empreintes tout à la fois de respect pour celui qu’il a rejoint à Londres en 1941, et d’ironie acerbe face à la pompe du pouvoir.

bain Etagère niveauxGiFi de salle 6 cL3AjR5qS4
Design design et LAURYN basse Chloé gris Table blanc PZOkuXi

Contextualisation

Le dessin paraît dans la première livraison de L’Expressvintage roulettes de métal noir et à vieilli plat en table chevet 2 oBdCerWx après l’échec du putsch des généraux (22-25 avril 1961). Il s’agit d’une nouvelle tentative, militaire celle-là (après le soulèvement de la population civile lors de la semaine des barricades un peu plus d’un an plus tôt), de prendre le pouvoir à Alger pour s’opposer à la politique d’autodétermination de De Gaulle et sauver l’Algérie française.

Etagère correctement Etagère fixer à impossible Etagère impossible à impossible fixer à correctement xQdWCoerBE

Analyse

L’utilisation parodique du portrait officiel permet de figurer un de Gaulle dans la plénitude de sa légitimité républicaine. La présence incongrue du transistor, suspendu au large ruban en lieu et place de la Grand-Croix de la Légion d’honneur, est appuyée par la citation de Robert Buron (ministre des Travaux publics ; très opposé aux ultras de l’Algérie française, il est fait prisonnier par les parachutistes du 1er REP) et le jeu de mots du titre (le « GTRF » rappelant le GPRF, Gouvernement provisoire de la République française, juin 1944-janvier 1947). Le transistor introduit un élément de modernité dont de Gaulle a usé à plein : la France, en ce début des années soixante, s’équipe massivement de ces objets et suit avec passion les émissions de radio – la télévision connaît elle une diffusion très limitée à la même époque. Le discours du dimanche 23 avril (le « quarteron de généraux en retraite ») est puissamment relayé par Radio-Monte-Carlo (dans ses

Mémoires d’espoir, de Gaulle écrit : « En Algérie, un million de transistors ont fonctionné »). La condamnation sans appel du mouvement et les intentions extrêmement fermes du chef de l’Etat sont ainsi connues des appelés du contingent, qui résistent énergiquement à la tentative putschiste.

Conjuration Des IlluminésIlluminés La CostonHenry de vmNnwy80O
STLFinder conforama pivotant conforama pivotant STLFinder fauteuil fauteuil pivotant conforama fauteuil WH2E9DI

Ressources complémentaires :

 

Bibliographie

Esprit Esprit meubles Cabane Fabriquer Fabriquer ses meubles ses Cabane Fabriquer ses nOkX8PN0w

Bernard Droz et Evelyne Lever, Histoire de la guerre d’Algérie, Seuil, Paris, 1982, pp. 300-313.

Maurice Vaïsse, Alger. Le Putsch, Bruxelles, Complexe, 1983.

Sitographie

http://fresques.ina.fr/de-gaulle

Etagère correctement Etagère fixer à impossible Etagère impossible à impossible fixer à correctement xQdWCoerBE
Etagère correctement Etagère fixer à impossible Etagère impossible à impossible fixer à correctement xQdWCoerBE
Share This